ÉCONOMIE DE MATIÈRE / ÉCONOMIE DE PROJET
INTERVENTION CROISÉE DE LAURENT PIRON  – Architecte, Biotopes,
et JEAN-MARIE GAILLARD, Expert panneaux- FCBA
MATINÉE DU CONTREPLAQUÉ 2019


BAM / Biotopes Architectes

 

« Nous allons vous prouver
que l’on peut faire plus avec moins »

 

 

Le concept du BAM System avait été présenté en 2016, lors de la première Matinée du Contreplaqué. Trois ans plus tard, l’architecte Laurent Piron revient pour montrer les évolutions et les perspectives de ce système.

Pour accompagner ce retour d’expérience, Jean-Marie Gaillard met en avant un atout majeur du contreplaqué : sa légèreté au regard de ses caractéristiques mécaniques. C’est grâce à cet atout que le contreplaqué permet une réelle économie de matière (avec, par exemple, des planchers beaucoup plus légers à performances égales) ou des économies de transport. Un avantage qui a été mis à profit avec le principe de modules en contreplaqué de pin maritime (BAM system) qu’aujourd’hui Laurent Piron utilise dans ses projets.

Le contreplaqué fait partie intégrante du concept car il répond à toutes les exigences : fabrication française, résistance mécanique élevée, découpe laser, mise en œuvre simplifiée par un haut degré de préfabrication, légèreté du panneau et du module, résistance aux intempéries, stabilité dimensionnelle… «Nous n’aurions pas pu mettre au point ce process sans le contreplaqué» témoigne l’architecte.

Restait la rentabilité du système… qui a appelé la modélisation, permettant de rationaliser le concept et d’en améliorer la reproductibilité, voire la réversibilité.

VOIR la présentation complète

A CONSULTER/ LES ARTICLES D’AVRIL