LECONTREPLAQUÉ.COM

Les 3 contreplaqués principaux

 
 
 

L’okoumé

GabonZone d’approvisionnement, Gabon, Congo et Guinée Équatoriale

L’okoumé est une essence de bois tropicale, majoritairement récoltée dans le bassin du Congo (Gabon , Congo et Guinée Équatoriale). Les industriels français s’approvisionnent quasi exclusivement au Gabon, un partenaire historique particulièrement exigeant en termes de gestion durable de sa ressource forestière. C’est à partir de cette essence que les premiers contreplaqués français ont été fabriqués au début du XX° siècle. A l’époque, il s’agissait de valoriser les ressources et l’okoumé présentait les propriétés idéales pour un matériau résistant et léger. Depuis, le Gabon a construit son indépendance en développant ses relations avec la France et l’Europe, notamment à travers le co-partenariat avec les industriels. Notons que la préservation de la ressource forestière n’est pas un vain mot au Gabon : le Plan Gabon Emergent en est une des expressions (voir rubrique Aspects environnementaux).

Caractéristiques

Type : feuillu tropical
Provenance des bois : Gabon (et Bassin du Congo)
Caractéristiques générales : bois léger (densité 0,4 à 0,5), homogène, surface régulière
Couleur : rose clair à rose sombre
Intérêt particulier : se prête très facilement au déroulage
Grain : fin à moyen
Usages de prédilection : applications extérieures et usages décoratifs

Le peuplier

peupliersZone d’approvisionnement, ressource localement disponible (France)

Le peuplier est une essence à croissance rapide, que l’on trouve abondamment sur le territoire.  Intérêt pour la fabrication du contreplaqué, il présente une excellente aptitude au déroulage. Le peuplier est à l’origine du développement de l’industrie du déroulage, et notamment pour la fabrication des emballages légers. L’industrie du contreplaqué s’est concentrée en Poitou-Charentes, pour deux raisons : les nombreuses plantations de peupliers présentes dans le Marais Poitevin et la proximité avec le Port de la Palisse.
Léger et présentant une couleur blanche caractéristique, le contreplaqué de peuplier est plus généralement utilisé dans l’emballage ou l’agencement, bien que l’évolution des technologies lui ouvre des portes vers les utilisations en extérieur (voir NF contreplaqué EXTERIEUR CTB-X).

Caractéristiques

Type : feuillu tempéré
Provenance des bois : ressource localement disponible (France)
Caractéristiques générales : densité 0,4 à 0,45
Couleur : blanc
Intérêt particulier : croissance rapide (18-25 ans)
Grain : fin
Usages de prédilection : emballage, ameublement

Le pin maritime

pin_maritimeZone d’approvisionnement, ressource localement disponible (France)

L’utilisation de pin maritime pour la fabrication de contreplaqué remonte aux années 1970.
Le ratio performances/poids typique des résineux destine tout particulièrement ce type de contreplaqué aux applications structurelles dans le bâtiment (contreventement dans les maisons à ossature bois, planchers porteurs, poutres en I…). On le retrouve aussi dans l’industrie de l’emballage industriel et la caisserie.
Usiné façon lambris, il est utilisé en habillage intérieur de parois et sa bonne résistance aux attaques biologiques permet son utilisation en bardage.

Caractéristiques

Type : résineux tempéré
Provenance des bois : ressource localement disponible (France)
Caractéristiques générales : densité 0,53 à 0,55
Couleur : jaune rosé
Intérêt particulier : croissance relativement rapide (30-50 ans)
Grain : moyen à grossier
Usages de prédilection : construction, usage en structure, revêtement extérieur