Il y a deux mois, nous vous parlions de « DUNES », un projet mobilier atypique et éco-responsable créé par les étudiants en design du lycée St Marin quartier Ste Geneviève à Rennes (cf article précédent). Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la société de menuiserie Guitton, située près de Rennes et grâce à qui DUNES a vu le jour. À cette occasion, nous avons interviewé Alban Guitton, l’un des responsables de l’entreprise.

guitton

Une société familiale aux multiples activités

Petit-fils du fondateur de Guitton Menuiserie, Alban Guitton est aujourd’hui responsable de production. Accompagné de sa sœur et de son frère, ils gèrent à eux trois une cinquantaine de salariés soucieux de satisfaire une clientèle composée de particuliers et de professionnels. La société collabore souvent avec des architectes pour la mise en œuvre des projets.

Guitton Menuiserie possède trois activités principales : l’agencement, avec la fabrication de mobilier en mélaminé, médium ou contreplaqué, la menuiserie en bois massif pour la réalisation d’escaliers, volets…et enfin la création de fenêtre en aluminium.

« Je baigne dans la menuiserie depuis tout petit et j’aime tout ce qui tourne autour de ce métier manuel : le travail avec les bois, son odeur, les relations avec les clients… » explique Alban Guitton.

Une société très investie dans sa relation avec les futurs professionnels

Dès le début du projet « DUNES », la société de menuiserie Guitton a accompagné et conseillé les étudiants : une visite des ateliers a été organisée, avec des démonstrations et des essais de machines, afin que les étudiants puissent visualiser l’usinage de leur projet. Ils ont notamment pu observer le fonctionnement du logiciel de modélisation « TopSolid » avec lequel Guitton Menuiserie travaille régulièrement.

Afin que le projet soit usinable, la société a pris soin de conseiller les étudiants sur les dessins. Une fois les plans reçus et exploitables, Guitton Menuiserie s’est chargé de la découpe avec leur fraiseuse numérique, un outil parfaitement adapté à l’économie de matière, qui était l’objectif en tête du cahier des charges. Les étudiants quant à eux, ont réalisé le montage final.

Ayant à cœur de transmettre leur savoir-faire aux plus jeunes, ce n’est pas la première fois que la société travaille avec un lycée puisqu’elle accompagne un à deux projets d’étudiants par an.

Le contreplaqué Okoumé s’est imposé

Lors de la réalisation du projet « DUNES » et pour une question principalement esthétique, Guitton Menuiserie a utilisé deux essences différentes. Le contreplaqué de bouleau a été utilisé pour la forme et les courbes, tandis que le contreplaqué Okoumé a été préconisé pour les lattes d’assises. Cette essence, rosée et plus sombre, a permis de créer un contraste de couleur intéressant entre la structure et les assisses. L’okoumé était également plus adapté   aux lattes d’assise.
« DUNES » a été conçu pour être installé en intérieur ou en extérieur mais abrité, ce qui a permis l’utilisation du contreplaqué de Bouleau. L’Okoumé s’est donc naturellement imposé comme l’essence adéquate, par sa durabilité et ses performances mécaniques pour les parties les plus sollicitées, également les parties plus exposées.

La société travaille régulièrement avec ces deux essences : « Le contreplaqué de bouleau est un bois assez clair, qui possède un beau grammage, nous l’utilisons pour de l’agencement. Pour de la menuiserie d’extérieur, nous utilisons le contreplaqué Okoumé » précise Alban Guitton.